LES ARTISTES

LOGO CORPS-05.png

Les artistes de la Cie Corps Indociles viennent d'horizons artistiques différents, ce qui fait de nos créations un espace de diffusion de la poétique interculturelle.

Chacune apporte son expertise et sa vision du monde. Nous composons ainsi une choralité unique et colorée dans sa diversité.

LOGO CORPS_Prancheta 1.png
Fernanda.jpeg
  • Grey Instagram Icon

FERNANDA AREIAS
METTEUSE EN SCÈNE/DRAMATUGUE

Metteuse en scène, elle est diplômée de l’Université Fédérale de Rio de Janeiro en 2006, avec un post-doctorat à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre ENSATT-Lyon en 2019. Depuis 2012, elle est responsable de la mise en scène de la Cie. Rascunho (Brésil). Ses créations proposent une pratique théâtrale engagée sur les thématiques du genre, des fragilités sociales et des droits humains. Elle défend un théâtre épique de l'intime : les textes, images, parole, musique, documents, corporéité non-usuelle et témoignages, sont autant d'outils pour réinvinter la théâtralité.

Actuellement installée à Lyon, elle dirige la Cie. Corps Indociles et le spectacle Solas, centré sur la représentation d’histoires de femmes qui ont construit leur parcours migratoire seules.

https://www.fernandaareias.com

Capture d’écran, le 2021-08-24 à 16.42.33.png
  • Grey Instagram Icon

ELIANE UMUHIRE/COMÉDIENNE

Eliane Umuhire est une actrice rwandaise basée en France.​

Elle a récemment rejoint l'édition 2021 de Berlinale Talents. Sélectionnée parmi plus de 3000 candidats de 123 pays,

Eliane est surtout connue pour son rôle principal dans le drame polonais Les oiseaux chantent à Kigali (Ptaki spiewaja w Kigali) de Krzysztof Krauze et Joanna Kos-Krauze, pour lequel elle a remporté plusieurs prix de la meilleure actrice dans des festivals internationaux de cinéma tels que Karlovy Vary International Film Festival , Festival international du film de Chicago, Festival du film polonais de Gdynia, festival international du film Let'sCEE et festival du film polonais de New York.

Eliane Umuhire a commencé à se produire avec 2 grandes compagnies théâtrales à Kigali: la compagnie Mashirika Performing Arts and Creative et l'Ishyo Arts Center avec lesquelles elle a co-créé un certain nombre de pièces de théâtre et s'est produite dans divers festivals, théâtres et événements nationaux au Rwanda et dans le monde.

Elle s'est formée avec le très respecté metteur en scène et entraîneur de théâtre tunisien feu Ezzedine Ganoun au centre arabo-africain de formation et de recherche théâtrale du théâtre El-hamra.

Elle s'est également formée avec Robert Castle de l'International Theatre New York.

https://www.eliane-umuhire.com

 

100914328_10223092409684666_6825988538530529280_o.jpg
  • Grey Instagram Icon

JULIETTE BESANÇON/ÉCLERAGISTE

Formée en BTS audiovisuel, elle poursuit sa formation à l’ENSATT en département lumière. Dans le cadre de l'école, elle participe à la création du spectacle War and Breakfast mis en scène par Jean-Pierre Vincent en 2014.  Elle effectue ses premières créations lumières aux côtés de metteurs en scène tels que Julie Guichard (Partie Remise créé en 2013, Du Schnaps et de la poudre créé en 2014 et Les Ours en 2016), et Robin Lamothe (Juno Sospita,  2016). Elle est aussi créatrice lumière du spectacle À Quoi rêvent les pandas ?  en 2017 en Chine avec Vanasay Khamphommala et le théâtre d'ombres du Hunan. Elle rencontre en 2018 le metteur en scène japonais Hideto Iwai pour qui elle conçoit les lumières du spectacle Wareware no moromoro. Elle effectue en 2019 deux créations pour la compagnie Anteprima aux cotés d'Antonella Amirante : Du Piment dans les yeux, et Le Chemin des lucioles, puis en 2020 avec le spectacle 10kg. La même année, elle met en lumière une collection de pièces sonores produite par l'Ircam, Les Musiques Fiction. Elle travaille sur ce projet avec trois metteurs en scène :  Daniel Jeanneteau, Jacques Vincey et Thierry Bedard.

https://www.juliettebesancon.fr

 

CarmelIonan.jpg

CARMEL PETIT / COMÉDIENNE

Sortie de l’école d’art dramatique lyonnaise La Scène-Sur-Saône, elle crée la Compagnie Lune Noire en janvier 2013 dans laquelle elle écrit, met en scène, et joue dans chaque pièce allant du burlesque avec « Macbeth » et « La quête du Graaleux » au théâtre d’horreur Grand-Guignol avec « Crime dans une maison de fous ou les infernales » « L’homme qui a vu le diable » et « La dernière torture ». Elle travaille en parallèle avec le Collectif de l’Atre depuis 2015 en tant que comédienne-chanteuse dans les pièces engagées sur la résistance des femmes dans l’esclavage dans « Histoires d’eaux », la résistance irlandaise à travers la mythologie celtique dans « Edges », sur les questions d’égalité homme-femme dans les sports dans « Mon Sexe Sportif », sur les violences sexuelles en milieu sportif dans « Noémie, Fatima, Maelys, et les autres » et dans « Macbeth » une réécriture à destination des sourds et malvoyants. En 2017, elle intègre les mises en scène de Gwenaël Morin sur les Tragédies de Juillet « Les Exilées » d’Eschyle, « La mort d’Héraklès » de Sophocle, et « Iphigénie chez les Taures » d’Euripide présentées au Théâtre du Point du Jour. Formée au chant lyrique depuis 2012, elle décide par la suite d’introduire cet art dans ses créations, et plus particulièrement dans son opéra-marionnettes destiné à la petite enfance « L’opéra de Lili Cachou » en tournée depuis 2017. 

Sandra Parfait(1).jpg

SANDRA PARFAIT / COMÉDIENNE

Née à Lyon, Sandra effectue des études de langues étrangères avant de devenir comédienne professionnelle en 2013.

Elle s'inscrit à l'Acting Studio où elle suit des cours d'art dramatique, et joue des pièces du répertoire classique et contemporain. Elle y suis également des cours de cascades. Couplées à une formation intensive et à sa pratique des arts martiaux, ses aptitudes lui permettent par la suite de travailler en tant que doublure cascade pour la télévision.


Après avoir travaillé avec Christian Schiaretti en 2013 dans la pièce Une Saison au Congo au Tnp Villeurbanne et en tournée, elle intègre la compagnie lyonnaise des Vedettes avec laquelle elle joue Les Monologues du Vagin d'Eve Ensler, mis en scène par Dominique Deschamps, pendant deux ans. Elle travaille ensuite avec la metteuse en scène Antonella Amirante sur la pièce de Simon Grangeat, Du Piment dans les Yeux, avec la compagnie AntePrima.

À la télévision, elle travaille avec les réalisateurs Didier Le Pêcheur, Bertrand Arthuys, René Manzor, Simon Astier, Jason Roffé, Jérôme Cornuau...

 

En 2021, elle décroche son premier rôle principal au cinéma, dans le long métrage Conan La Barbare de Bertrand Mandico, dans le cadre d'un projet multiformat inédit ."

Demo: https://www.youtube.com/watch?v=gFCX5iS cflw